Anuradhapura

Anuradhapura

Anuradhapura

AnuradhapuraAnuradhapura est la plus ancienne des trois villes du Triangle Culturel de Sri Lanka. Tout ce qui s’y trouve est une fenêtre vers son âge d’or d’antan. Vous y découvrirez les ruines de ses somptueux palaces, ses monastères ornés de bijoux, ses bassins et ses forêts aménagés. Aujourd’hui, ces vestiges sont des parcs paisibles répartis au nord et à l’ouest de la ville moderne. Les merveilles archéologiques et architecturales d’Anuradhapura sont les plus représentantes des anciennes civilisations de l’Asie du Sud.

Que faire à Anuradhapura ?

Beaucoup d’activités s’offrent aux touristes à Anuradhapura. Vous pourrez y acquérir un riche aperçu du monde du Bouddhisme ou encore vous ouvrir aux lieux d’intérêt historique. Le marché offre plusieurs sortes de souvenirs comme des répliques de vestige, les statuettes en bois, les cartes postales et les boucles d’oreilles pour ne citer qu’eux. Goutez aux saveurs authentiques de la nourriture du Sri Lanka aux hôtels et restaurants d’Anuradhapura et ne ratez pas la chance de découvrir la ville en vélo, les ruines d’Anuradhapura sont assez éloignées les uns des autres alors louez-en un et partez à l’aventure !

Les attractions phares à ne pas manquer

De tous les lieux sanctuaires d’Anuradhapura, le Sri Maha Bodhiya est le plus important. Ce lieu sacré où la légende raconte que Buddha a connu l’éveil abrite un arbre antique de 23 siècles, un des plus vieux arbres du monde ! Cet arbre dont le nom peut se traduire par « Arbre Bo Sacré » s’est dressé avec dévotion même après ces longs siècles où la cité a été abandonnée à la jungle. Aujourd’hui, ce sanctuaire est considéré comme le plus ancien témoin historique que l’humanité ait connu. Il est bien protégé par des colonnes en métal et des drapeaux de prières hauts en couleur l’ornent très joliment.

anuradhapuraLe gigantesque dôme blanc de Ruwanweli Seya est une merveille d’architecture. C’est un édifice sacré pour de nombreux bouddhistes du monde entier. Ce monument de 103m de haut a été construit par le Roi Dutugemunu. Il aurait été inspiré par une bulle sur l’eau mais on peut aussi le voir comme une représentation de la tête de Buddha. Le dôme est élevé par un mur orné de dessins d’éléphants grandeur nature, ce qui est cohérent avec la mythologie bouddhiste qui les décrit comme les piliers de la terre.

Construit aux temps du Roi Devanam Piya Tissa en 250 av. J.-C., le Thuparamaya est le symbole de l’ancien Anuradhapura. Il s’agit du premier Stupa construit après l’introduction du Bouddhisme au Sri Lanka. Vous pourrez y admirer le trait architectural unique des piliers qui ont encore gardé le motif de couronne poli en forme de lotus. Les dessins à la surface de ces pilliers ont survécu 2 millénaires, ce qui est très rare même à Anuradhapura.

Copyright © 2017 Voyage In. | Siège social - 12 Quai Duguay Trouin, 35 000 Rennes | 02.99.54.24.56 | info@voyagein.fr