Des vacances sous le signe de la découverte de la nature Sri Lankaise

février 9, 2018

Les voyageurs qui n’ont pas encore mis les pieds au Sri Lanka de leur vie sont invités à découvrir cette destination. Il s’agit d’un pays du sous-continent indien qui possède mille et une merveilles touristiques qui valent le détour. Les réserves du territoire sont, par exemple, une des attractions qui séduisent les routards. Tant d’adresses méritent d’être visité, mais pour commencer leur voyage au Sri Lanka, les aventuriers pourront se rendre dans la réserve forestière de Sinharâja. Les amateurs de balade pédestre en forêt y trouveront leur bonheur, car la végétation du site est tout simplement immense. En effet, la jungle s’étend sur une superficie d’environ 95 km². À titre d’information, cette aire protégée a été officiellement déclarée patrimoine mondial de l’UNESCO en 1989. Par ailleurs, durant leur virée dans la nature, les promeneurs auront l’occasion d’admirer des oiseaux comme la pirolle de Ceylan, le drongo à raquettes, le malcoha à face rouge, le coucal de Ceylan et bien d’autres encore. En chemin, il se pourrait qu’ils croisent également un semnopithèque blanchâtre. Il faut savoir que ce primate est en danger d’extinction. sri lanka recolte du thé

Visiter Yala, un des plus parcs sri-lankais

Une fois que les globe-trotters auront terminé d’explorer la réserve forestière de Sinharâja, ils ont la possibilité de continuer leur voyage au Sri Lanka avec la découverte du parc national de Yala. Les routards pourront partir de la localité d’Hambantota pour rejoindre les lieux. Il s’agit de la ville la plus proche du site. Les gens qui fréquentent Yala sont généralement les ornithologues, car il se trouve que le parc est une zone important pour la conservation des oiseaux. Parmi les animaux à plumes que l’on observe assez souvent, il y a le barbu à couronne rouge, le jabiru d’Asie, le héron pourpré, la guifette leucoptère, le vanneau de Malabar, le cormoran de Vieillot, le pélican à bec tacheté, le pigeon de Ceylan, le serpentaire bacha… Ce ne sont pas uniquement les birdwatchers qui seront gâté, mais les simples amateurs de safari auront également leur part de bonheur. En effet, des mammifères et des reptiles vivent aussi dans la réserve de Yala. Il y a, entre autres, le chat viverrin, l’ours lippu, l’éléphant du Sri Lanka, le macaque à toque, le cobra indien, la vipère de Russel, le crapaud de Yala, le crocodile, etc.

Découverte du parc national de Horton Plains, un autre moment marquant du séjour

Voyager au Sri Lanka a donné l’occasion aux routards de visiter la réserve forestière de Sinharâja et le parc national de Yala. S’ils le souhaitent, les globe-trotters pourront finir leurs vacances en beauté au site de Horton Plains. Cette aire protégée figure aussi parmi les parcs incontournables du territoire. Elle se situe dans la province du Centre et est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette réserve conviendra surtout aux botanistes en herbe, car on y a recensés plusieurs espèces végétales. Sur place, on peut apercevoir plus de 700 variétés de plantes, dont le Chimonobambusadensifolia ou encore le Drosera indica.

Copyright © 2017 Voyage In. | Siège social - 12 Quai Duguay Trouin, 35 000 Rennes | 02.99.54.24.56 | info@voyagein.fr